Un service et des frais non désirés

En mars 2016, Mme D. a téléphoné à un fournisseur de services pour se renseigner au sujet de services de téléphonie résidentielle et Internet. Le fournisseur l’a informée qu’il pouvait lui fournir le service de téléphonie résidentielle, mais pas le service Internet. Mme D. a donc décidé de ne pas faire affaire avec ce fournisseur.

Même si Mme D. lui avait expliqué qu’elle ne voulait pas de service de téléphonie résidentielle si elle ne pouvait pas avoir aussi le service Internet, le fournisseur lui a créé un compte pour ce service. De mars à septembre 2016, il a porté 226 $ à la carte de crédit de Mme D. pour des services de téléphonie résidentielle.

Mme D. a signalé le problème au fournisseur à son point de vente et par téléphone, mais n’a pas réussi à obtenir la fermeture du compte ni le remboursement des frais.

Résolution

Mme D. a déposé une plainte auprès de la CPRST le 28 octobre 2016. Le 14 novembre, deux semaines seulement après le dépôt de sa plainte, le problème était réglé. Le fournisseur a fermé le compte et remboursé les montants facturés à tort.

Mme D. était très contente de la rapidité avec laquelle la CPRST a résolu sa plainte après l’avoir reçue. « Il est très important pour un client de pouvoir compter sur un organisme comme la CPRST pour surveiller les pratiques injustes des fournisseurs de services, comme celles dont moi-même et beaucoup d’autres personnes avons été victimes », a-t-elle déclaré.

Abonnez-vous à notre infolettre

Soyez à l'affût. Abonnez-vous à notre liste d'envoi afin de savoir ce qui se passe dans l'industrie de la téléphonie, de l'internet, du sans fil et de télévision.