Conseil d’administration

La structure de notre conseil d’administration assure la participation de tous les intervenants tout en préservant son indépendance de l’industrie des télécommunications et de la télévision.

Le conseil se compose de sept administrateurs élus pour une période de trois ans :

  • Quatre administrateurs indépendants, dont deux sont nommés par des groupes de défense des consommateurs
  • Trois administrateurs provenant de l’industrie, chacun représentant respectivement les « ESLT » (entreprises de services locaux titulaires) participants, les « entreprises de câblodistribution » participants et les autres fournisseurs de services participants

Administrateurs indépendants

On s’attend des administrateurs indépendants qu’ils offrent une diversité d’expérience et d’intérêts, soient des individus connus et respectés à l’échelle régionale et nationale, et représentatifs de la population canadienne pource qui est de la représentation des genres, des langues, des minorités et des régions.

Photo de Catherine Aczel Boivie (présidente, nommée en octobre 2016)

Catherine Aczel Boivie (présidente, nommée en octobre 2016)

En sa qualité de cadre supérieure et directrice générale, Mme Boivie a joué un rôle déterminant dans l’avancement de la valeur stratégique des technologies de l’information comme facteur de développement des affaires à Vancity Credit Union, à Pacific Blue Cross et au CAA de Colombie-Britannique. Elle est membre de plusieurs conseils d’administration, notamment ceux du BC Real Estate Association (BCREA), Canada Foundation for Innovation (CFI), de MedicAlert Canada et du théâtre Artsclub. Elle est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques de l’Université de Waterloo, d’une maîtrise en éducation et d’un doctorat de l’Université de Toronto. Reconnue publiquement pour ses contributions, Mme Boivie été désignée parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada par le Réseau des femmes exécutives dans la catégorie « Pionnières et créatrices de tendances ». Elle est récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth pour son rôle de « catalyseur de la transformation de la technologie ».

Photo de Darlene Halwas

Darlene Halwas

Mme Halwas siège actuellement aux conseils d’administration de la Corporation de développement des investissements du Canada, de CMC Research Institutes et de l’Alberta WaterPortal Society. Elle compte près de 30 ans d’expérience professionnelle, dont 15 ans consacrés à des tâches de gestion de risques dans des entreprises. Mme Halwas a aussi siégé à plusieurs conseils d’administration, dont celui du Safety Codes Council, d’Aquatera Utilities Inc., du Management Employees Pension Board et de la Calgary Police Commission. Elle est titulaire d’un baccalauréat en commerce (avec distinction) de l’Université du Manitoba et des titres d’analyste financière agréée (AFA) et de gestionnaire des risques financiers. Elle détient aussi un titre de l’Institut des administrateurs de sociétés ainsi qu’un certificat en justice administrative. Depuis 1995, elle fait activement du bénévolat auprès du CFA Institute, où elle a récemment terminé son mandat au sein du comité d’examen disciplinaire global. Mme Halwas a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour son apport au pays. Elle est membre de la cohorte Diversity 50 et a reçu un Exemplar du Director and Chief Risk Officers Group en 2019.

Membres provenant des groupes de consommateurs

Photo de Marina Pavlović

Marina Pavlović

Mme Pavlović est professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, Section de Common Law, où elle est membre du Centre de recherche en droit, technologie et société. Elle a de l’expérience en enseignement et en recherche dans les domaines de la protection des consommateurs, des télécommunications, du droit et des politiques en matière de technologie et du règlement de différends. Diplômée de la Faculté de droit de l’Université de Belgrade (Serbie), Mme Pavlović est également titulaire d’une maîtrise en droit (concentration droit et technologie) de l’Université d’Ottawa et elle a été admise au barreau de l’Ontario.

Photo de Jacques C. P. Bellemare

Jacques C. P. Bellemare

M. Bellemare est titulaire d’un diplôme en génie physique de l’École polytechnique de Montréal (1961) et d’une maîtrise en administration des affaires (M.A.A.) de l’Université Laval de Québec (1973). Dans le secteur privé, il a travaillé en téléphonie à Bell Canada, en câblodistribution à Cablevision Nationale (acquise par Vidéotron), en consultation à Raymond, Chabot, Martin, Paré, et en réglementation à Téléglobe Canada après sa privatisation. Depuis 1994, au sein de sa firme STEM Consultants Inc., il agit comme expert-conseil indépendant dans le secteur de la réglementation économique des entreprises de services publics, principalement dans le secteur énergétique. Dans le secteur public, Jacques a agi, de 1982 à 1988, comme régisseur à la Régie des services publics du Québec, qui réglementait alors certaines entreprises de téléphonie situées au Québec, dont Québec-Téléphone et Télébec.

Administrateurs provenant de l’industrie

Les administrateurs provenant de l’industrie représentent chacune des catégories de participants « ESLT », « entreprises de câblodistribution » et « autres FST ».

Entreprises de services locaux titulaires (ESLT)

Ruby Barber

Ruby est avocate générale adjointe aux affaires juridiques et réglementaires à Bell Canada à Ottawa. Elle est entrée au service de Bell en 1997 et possède une expérience variée des affaires juridiques et réglementaires dans le domaine des télécommunications. Récemment, elle était responsable de l’équipe juridique qui s’occupe des consommateurs à Bell Canada et qui traite quotidiennement des questions juridiques touchant les clients de Bell, dont le Code sur les services sans fil. Auparavant, elle soutenait l’équipe des fusions et acquisitions de Bell en tant qu’avocate générale adjointe (fusions et acquisitions). Avant d’entrer au service de Bell, Ruby travaillait comme avocate chez Fasken Martineau à Toronto et pratiquait le droit des sociétés et des valeurs mobilières. Elle est diplômée de l’Université Queen’s en sciences politiques (avec distinction) et de la faculté de droit d’Osgoode Hall, et elle a été admise au Barreau de l’Ontario en 1991.

Entreprises de câblodistribution

Photo de Dean Shaikh

Dean Shaikh

Dean est vice-président, Affaires réglementaires à Shaw Communications, où il est principalement responsable des procédures du CRTC et de la conformité à la Loi sur la radiodiffusion. Il fournit également des conseils sur des questions concernant la Loi sur les télécommunications, la Loi sur la concurrence et la Loi sur le droit d’auteur. Avant de se joindre à Shaw en 2006, Dean était conseiller juridique à l’Association canadienne des télécommunications par câble. Auparavant, il a travaillé à la Direction des fusionnements du Bureau de la concurrence. Dean est diplômé de l’Université Queen’s (baccalauréat en droit) et de l’Université d’Ottawa (baccalauréat en sciences sociales – sciences politiques et maîtrise en droit).

Autres fournisseurs de services participants

Photo de Geoff Batstone

Geoff Batstone

Geoff est vice-président, Affaires juridiques chez Distributel Communications, où il est responsable des questions juridiques, réglementaires et liées aux politiques publiques du groupe de sociétés de Distributel. Membre du barreau depuis 1995, il compte plus de 20 ans d’expérience diversifiée dans le domaine juridique, ayant agi à titre d’avocat-conseil pour un large éventail de clients, des PME en démarrage aux multinationales. ll fait preuve de créativité en résolution de problèmes et met de l’avant une approche pragmatique et judicieuse sur le plan commercial face aux enjeux juridiques. Avant de se joindre à l’équipe de Distributel en 2016, Geoff dirigeait son propre cabinet. Il avait auparavant été avocat-conseil interne pendant 12 ans pour Cable & Wireless Communications, dans leur bureau des Caraïbes et au siège social de Londres, en Angleterre. Il a également été conseiller juridique pour le CRTC. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Queen’s et d’un baccalauréat en droit de l’Université du Nouveau-Brunswick.